À quoi sert mon vote ?

Quel est le rôle de mon délégué ?

Salarié de l’agriculture, exploitant, employeur de main-d’œuvre, actif ou retraité, le délégué est le premier relais entre les adhérents et la MSA.

Parce qu’ils leur ressemblent, les délégués connaissent les besoins des adhérents et portent leur voix dans les instances de la MSA.

Quel est le rôle de mon délégué ? - Image

Échelon local de la démocratie mutualiste

Participer à l’Assemblée générale de sa caisse MSA et élire ses pairs qui siègeront au Conseil d’administration

Quel est le rôle de mon délégué ? - Image

Acteur du territoire

Initier et accompagner des actions sociales, de santé et de développement local qui associent adhérents, populations locales et partenaires

Quel est le rôle de mon délégué ? - Image

Appui des adhérents

Orienter les adhérents vers les services de la MSA et guider les publics les plus fragiles vers les droits auxquels ils peuvent prétendre

Voter, c’est utile pour la gestion de ma protection sociale

Depuis 1949, les adhérents élisent tous les 5 ans leurs représentants au sein des assemblées générales de leur caisse MSA.

Les délégués sont essentiels à la gestion du régime grâce à leur connaissance du milieu agricole local qui leur permet de contribuer à l’amélioration des services proposés.

Répartis en 3 collèges électoraux, afin de représenter toutes les composantes et la diversité du monde agricole, ils sont le premier échelon de la de la gouvernance démocratique de la MSA, basée sur le principe « un homme = une voix ».

Ce modèle offre la possibilité aux adhérents de participer à la gestion de leur protection sociale, dans le respect des valeurs de la MSA : solidarité, responsabilité, démocratie.

Voter, c’est utile pour mon territoire

Indispensable à la MSA, le délégué est le porte-parole des adhérents auprès des instances locales, il accompagne la mise en œuvre de projets pour dynamiser son territoire ou répondre aux besoins locaux des adhérents.

 

Quelques exemples d’actions mise en place par des délégués dans les territoires :

 

  • Formation aux outils informatiques pour les seniors ;
  • Développement de la télémédecine ;
  • Prévention de l’isolement dans les territoires ruraux ;
  • Développement de l’attractivité d’un territoire (difficultés de recrutement) ;
  • Ateliers de prévention des addictions ;
  • Opérations de sensibilisation à l’alimentation avec les écoles locales.